• #
  • #
  • #
  • #
  • #
  • #

04 décembre 2018

NOËL - Comment recycler plus et mieux

Vous êtes soucieux de bien faire les choses, surtout durant le temps des fêtes ? Pour une réception réussie, ne mettez pas votre bac de récupération de c&ocir ... Lire la suite

31 octobre 2018

Fin de la saison 2018 pour les écocentres et pour Écochantier

    Fin de la saison 2018 pour les écocentres et pour Écochantier 23 octobre 2018 – Les écocentres de la MRC de Kamouraska et de Rivière-du-Lou ... Lire la suite


Afficher toutes les nouvelles

Ligne Info

418 856-2628

1 888 856-5552 (sans frais)

HORAIRE DES ÉCOCENTRES - jusqu'au 3 novembre 

Saint-Pascal le mercredi, vendredi et samedi de 8h à 16h

La Pocatière le mardi, jeudi et samedi de 8h à 16h

Saint-Alexandre-de-Kamouraska *horaire automnal* le jeudi de 8h à 16h et le 1er et 3e samedi du mois de 8h à 12h 

Rivière-du-Loup du mardi au samedi de 8h à 16h

Saint-Hubert-de-Rivière-du-loup lundi et samedi de 8h à 16h

HORAIRE DES ÉCOCENTRES - après le 3 novembre jusqu'au 15 décembre

Saint-Pascal samedi de 8h à 12h

Rivière-du-Loup samedi de 8h à 14h

 

02 août 2016

La biométhanisation et le compostage domestique

Des pratiques complémentaires

Faire son compostage domestique soi-même, c’est produire grâce à ses résidus organiques une terre riche dont les végétaux raffolent. Produire du compost est un peu comme réaliser une recette, vous incorporez des ingrédients en respectant certaines proportions, en aérant le tout et en contrôlant l’humidité. Le processus prend de quelques mois à un an. La biométhanisation, quant à elle, est un processus de digestion des matières organiques, qui a lieu dans une usine, où des bactéries digèrent vos restes de table dans des méthaniseurs, en moins de deux semaines. Le compostage domestique produit du compost, tandis que la biométhanisation produit deux choses : du biométhane liquéfié pour faire rouler des camions et du digestat (un fertilisant pour le sol qui s’apparente au compost). Ces deux pratiques ne sont pas en compétition l’une avec l’autre, au contraire, elles sont complémentaires tant par les matières acceptées que par la façon de participer.