• #
  • #
  • #
  • #
  • #
  • #

15 juin 2018

URGENT - offre d'emploi préposé(e) à l'écocentre de Rivière-du-Loup

Lire la suite

15 juin 2018

Horaire estival bureau de Co-éco

Veuillez prendre note que le bureau de Co-éco à Sainte-Anne-de-la-Pocatière sera fermé les vendredis après-midi à compter du 29 juin jusqu’au 31 ao&ucir ... Lire la suite


Afficher toutes les nouvelles

Ligne Info

418 856-2628

1 888 856-5552 (sans frais)

HORAIRE DES ÉCOCENTRES - 

Écocentre de Saint-Pascal le mercredi, vendredi et samedi de 8h à 16h

Écocentre de La Pocatière le mardi, jeudi et samedi de 8h à 16h

Écocentre de Saint-Alexandre-de-Kamouraska le jeudi de 11h à 20h et de 8h à 12h le 1er et 3e samedi du mois

Écocentre de Rivière-du-Loup du mardi au samedi de 8h à 16h

Écocentre de Saint-Hubert-de-Rivière-du-loup est ouvert lundi et samedi de 8h à 16h

 

PEINTURE BOOMERANG - Co-éco est dépositaire des produits Boomerang. Ils sont maintenant disponibles dans les locaux d'Écochantier, 425, avenue Patry, Saint-Pascal G0L 3Y0. La boutique Écochantier est ouverte le jeudi et le vendredi de 8 h 30 à 17 h 30 et le samedi de 9h à 15 h.

L'alimentation

Boire et manger sont des vrais plaisirs… et doivent le rester.

 

Néanmoins cela ne devrait pas se faire au détriment de la préservation de l’environnement et du développement durable de nos sociétés. Aujourd’hui il est tout à fait possible d’avoir une alimentation équilibrée, saine et variée tout en limitant notre empreinte écologique. Acheter un aliment n’est donc pas un geste anodin, et à titre d’exemple saviez-vous qu’une pizza au jambon surgelée aura nécessité plus de pétrole que de jambon?

Pour connaitre les 10 gestes écoresponsables faciles à poser, pour en savoir plus sur les choix alimentaires et leur impact sur l’environnement, pour faire des achats malins et pour apprendre les secrets de la conservation des aliments, consultez le Guide :
ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT, 65 conseils pour se régaler en respectant l’environnement et sa santé (mars 2008)

Document réalisé par l’Institut Bruxellois pour la Gestion de l’Environnement (IBGE).

Le gaspillage alimentaire

Saviez-vous que plus du tiers des aliments produits pour la consommation humaine est gaspillé chaque année au Canada? La majeure partie du gaspillage alimentaire se fait chez nous, dans nos foyers. Ce sont les fruits et légumes qui sont le plus souvent jetés parmi toutes les catégories d’aliments. Chaque année, les québécois perdent en moyenne plusieurs centaines de dollars en nourriture gaspillée. De plus en plus d'initiatives surgissent au Québec et ailleurs dans le monde pour contrer ce phénomène, comme les disco-soupes ou les frigos communautaires, consultez le site internet sauvetabouffe.org pour obtenir une panoplie d'astuces et d'information sur le sujet!

Les OGM (Organismes génétiquement modifiés)

Les OGM se retrouvent aujourd’hui dans de très nombreux produits sans que l’on en ait conscience. Faute à une législation trop laxiste, rien n’oblige les fabricants de produits transformés à exposer clairement la présence d’OGM dans leurs produits.

Le Guide OGM : Spécial 20 ans est un outil informatif sur la situation des OGM au Québec 20 ans après l’acceptation des premiers OGM au Canada. Une des missions de Vigilance OGM est « d’informer et éduquer la population sur les enjeux et les risques associés aux biotechnologies ».

Pour aller plus loin

En plus de donner quelques astuces et de rappeler ce qu’est l’effet de serre, le document « des gaz à effet de serre dans mon assiette ? » explique à grand renfort d’illustrations « pourquoi et comment l’alimentation contribue au réchauffement de la planète ».

Consultez également :