Projet Fenêtres sur l'avenir

Co-éco dévoile les œuvres du projet éducatif « Fenêtres sur l’avenir » dans 6 écoles de la MRC de Kamouraska

Les œuvres du projet « Fenêtres sur l’avenir » fraîchement installées à l’école Sainte-Hélène ont été dévoilées par Co-éco le mercredi 6 octobre 2021. En tout, ce sont 23 panneaux mettant en valeur les 90 œuvres produites par les élèves, qui ont été installées dans les 6 écoles participantes de la région du Kamouraska.

Cet affichage est l’aboutissement d’un important projet de sensibilisation à l’environnement lancé par Co-éco en 2019 et qui s’est réalisé en plusieurs étapes. Dans un premier temps, des ateliers sur l’écocitoyenneté ont été donnés dans chacune des classes. Les professeurs ont ensuite accompagné les élèves dans leur processus de création artistique en les invitant à dessiner des gestes à poser pour devenir des écocitoyens ou encore leur vision de l’avenir.

En parallèle, des fenêtres ancestrales ont été restaurées par les participants des Ateliers Mon Choix de Saint-Pascal et le personnel de l’Écochantier afin d’accueillir les œuvres.

« Cette initiative a permis que la vision d’avenir de ces jeunes côtoie le passé grâce à ces cadres de fenêtre issus du patrimoine bâti du Kamouraska. Cette symbolique est très significative pour nous. »

M. Gervais Darisse, maire délégué à la culture pour la MRC de Kamouraska.

Photo de la conférence de presse

« Les enfants ont fait preuve d’une grande implication dans l’initiative “Fenêtres sur l’avenir” et l’équipe de projet a été très impressionnée par la qualité de leurs travaux et leur capacité à mettre en image et en mots leur vision d’un concept aussi complexe et important que celui d’écocitoyenneté. »
M. Sylvain Hudon, président de Co-éco.

Les enfants posant devant les fenêtres

« Les reproductions de grande qualité des fenêtres ont été réalisées afin de pouvoir les exposer à l’extérieur des écoles et les rendre accessibles à toute la population, telle une invitation à la réflexion collective sur nos comportements citoyens et leur impact environnemental. »
Mme Christiane Castonguay, directrice générale de la Caisse Desjardins Centre-Est-du-Kamouraska et représentante des Caisses Desjardins du Kamouraska

L’affichage des fenêtres est rendu possible grâce à la Caisse Desjardins de l’Anse de La Pocatière, la Caisse Desjardins Centre-Est-du-Kamouraska et à l’Entente de développement culturel de la MRC de Kamouraska et du ministère de la Culture et des Communications.

Co-éco tient à remercier toutes les personnes ayant permis la réussite de ce projet ainsi que les 6 écoles participantes :

  • École des Vents-et-Marées à Rivière-Ouelle
  • École Monseigneur-Boucher à Saint-Pascal
  • École Sacré-Cœur à La Pocatière
  • École Saint-Louis à Kamouraska
  • École Saint-Philippe à Saint-Philippe-de-Néri
  • École Sainte-Hélène à Sainte-Hélène-de-Kamouraska

 

Articles dans les médias :

Archives

DERNIÈRES NOUVELLES


Parlons LET

Lorsqu’on jette quelque chose à la poubelle, ce déchet entreprend son ultime voyage vers le lieu d’enfouissement technique (LET) de notre MRC. Pourquoi ultime? Puisqu’on ne lui a pas trouvé de place dans le bac de recyclage ou le bac brun, une fois qu’il aura atterri au LET, il y restera… pour toujours!
Que deviennent nos déchets? Regardons les choses de près!

lire plus

Qui dit récoltes dit… résidus verts!

Lorsqu’ils sont mis à la poubelle, nos résidus verts se décomposent et se mélangent aux autres déchets et aux polluants – comme les métaux lourds – et deviennent alors un sol pollué, ce qui coûte des milliers de dollars à traiter (entretien journalier du lieu d’enfouissement technique, traitement des eaux d’écoulement et captation des gaz libérés). SAUF QUE : les résidus verts sont loin d’être un déchet ordinaire : lorsqu’ils sont bien traités, ils contribuent à la richesse de nos sols!

lire plus